Parcourir les catégories :

geek

geek

[Tutoriel blog] Comment créer son propre site avec WordPress ?

16 mars 2014

Créer son site avec WordPress

Cela fait longtemps que je souhaite faire cet article, alors je me lance ! J’espère qu’il vous sera utile et répondra à toutes les questions que vous vous posez !

Mais d’abord, pourquoi créer son site ?

Avant, il y a quelques années, on pouvait créer un blog gratuitement sur WordPress.com et tout aussi gratuitement profiter des centaines de thèmes gratuits offerts par cette plateforme. Et puis un jour, WordPress a décidé qu’il fallait qu’ils vivent, et on a vu apparaître des options payantes et de la publicité dans nos blogs. Si vous voulez retirer le carré de publicité qui s’affiche en-dessous de chacun de vos articles, il faut payer. Si vous voulez changer de police et de couleurs dans votre thème, il faut payer. Bien sûr, ce n’était pas beaucoup et j’ai été l’une des premières à soutenir WordPress en achetant l’extension Custom Design à 30$ par an pour personnaliser un peu plus mon blog. Mais ce modèle ne devait pas suffire puisqu’il y a quelques jours, WordPress a remplacé ces extensions par une seule formule, le sésame des modèles économiques sur internet, le « Premium ». Pour 99$ par an, vous pourrez désormais avoir un nom de domaine rien qu’à vous (sans wordpress.com), un blog sans publicité, un thème à vos couleurs et même 10Go d’espace pour les photos et vidéos qui viennent occuper votre site.

Et là, je ne suis plus. Parce que ces services, on peut les avoir beaucoup moins cher en achetant soi-même son nom de domaine et son hébergement sur des sites comme 1&1 par exemple, et en y installant WordPress. Car WordPress, si vous l’installez vous-même, est toujours gratuit, il n’y a de publicité que celle que vous décidez d’y mettre et les possibilités graphiques et techniques sont infinies. Et c’est beaucoup plus simple que ça n’y paraît.

Qu’est-ce que vous allez perdre par rapport à WordPress.com ? Essentiellement les statistiques. Il faudra installer un plugin pour les suivre ou bien utiliser Google Analytics. Mais là aussi, rien d’insurmontable… Voir l’article