lectures

Esprit d’hiver, Laura Kasischke

29 décembre 2013

Esprit d'hiver, Laura KasischkeCe roman de saison a déjà beaucoup tourné sur les blogs, avec des avis très partagés. Un grand merci à Titine de l’avoir fait voyager jusqu’à moi (accompagné en plus de deux thés excellents et d’une boîte de petites friandises qui n’ont pas fait long feu !).

Quelque chose les avait suivi de la Russie jusque chez eux.

C’est avec cet étrange et sombre pressentiment que Holly se réveille le matin de Noël. Il est bien plus tard que d’habitude, elle a tant de choses à faire pour préparer le déjeuner, et pourtant, elle sent qu’il faudrait qu’elle prenne un moment, seule, pour écrire cette phrase. Elle sent, au plus profond d’elle-même, qu’explorer cette phrase lui révélerait quelque chose d’essentiel. Mais cela fait si longtemps qu’elle n’a pas écrit, et elle a tant de choses à faire. La neige se met à tomber, le vent se lève et le blizzard isole bientôt la maison. Au point que tous les invités qu’elle attendait pour Noël se décommandent, et que même son mari, parti chercher ses parents à l’aéroport, est coincé sur la route. Elle se retrouve seule, avec sa fille Tatiana. Tatty, sa petite poupée ramenée de Sibérie à l’âge de deux ans. Tatty, sa danseuse au teint de porcelaine, aux cheveux noir de jais. 

Tandis que la neige ravive les souvenirs de ce Noël à l’orphelinat sibérien lorsque Holly et son mari sont tombés sous le charme de la petite Tatiana, la jeune fille se montre tendue et agressive envers sa mère. Elle répond à peine à ses questions, se montre grognon et s’énerve même lorsqu’Holly lui demande de l’aide pour préparer le repas. Holly tente de faire preuve de patience, mais l’atmosphère est électrique. Pendant toute cette journée angoissante, nous n’avons qu’un seul point de vue, celui de Holly. Holly, qui voit encore en sa fille la poupée russe de l’orphelinat. Holly, dont la vie entière a été consacrée au bonheur de Tatty. De quel côté es-tu, lecteur ? Car entre la mère et la fille, l’auteur s’amuse à faire tomber petit à petit nos certitudes, pour faire monter l’angoisse. Et le pressentiment (le même qu’Holly avait en se réveillant) qu’une chose terrible s’est produite, ou va se produire.

L’écriture de Laura Kasischke est remarquable dans la construction de cet univers étouffant, dont les murs se resserrent peu à peu au point de nous rendre claustrophobe. Certaines maladresses de style sont en fait parfaitement maîtrisées pour nous faire pénétrer dans la conscience d’Holly, juste assez pour susciter en nous l’appréhension. Un huis-clos profond et bouleversant. Un esprit d’hiver pour un Noël glaçant.

Esprit d'hiver et Prince Wladimir

Je vous recommande :

10 commentaires

  • Répondre Bianca 29 décembre 2013 at 10 h 00 min

    Les avis se suivent mais ne se ressemblent pas ! certains aiment d’autres détestent, je fais partie du 2è groupe, je me suis ennuyée ferme, contente que ce ne fut pas ton cas

  • Répondre belette2911 29 décembre 2013 at 10 h 48 min

    Je passerai mon tour, mais je veux bien un petit chocolat et une tasse de thé 😀

  • Répondre titine75 29 décembre 2013 at 11 h 17 min

    Je suis vraiment contente de voir que tu as aimé autant que moi. Pour une première lecture de l’auteur, j’ai vraiment été bluffée. Elle a su créer une atmosphère vraiment glaçante et angoissante. Avais-tu déjà lu Laura Kasischke ?
    Et je suis encore plus heureuse de voir que tu aimes les deux thés que je t’ai envoyés !

  • Répondre Valou 29 décembre 2013 at 12 h 10 min

    C’est un auteur que j’apprécie, et font deux autres titres m’attendant chez moi après avoir lu celui-ci et Les Revenants…
    J’ai trouvé ce live assez glaçant, et j’ai été estomaquée par le final. Je ne vais pas tarder à sortir un autre livre d’elle cet hiver !

  • Répondre fannydumanoirauxlivres 29 décembre 2013 at 19 h 04 min

    Il est dans ma PAL celui-ci! Les avis divergent mais donnent finalement envie de le découvrir et de se faire son opinion. Maintenant il faut que je trouve le temps! Mais où est-il celui-là? 😀

  • Répondre Lystig 29 décembre 2013 at 21 h 21 min

    pas été touchée…

  • Répondre Marion 31 décembre 2013 at 11 h 03 min

    J’ai beaucoup aimé également !

  • Répondre 2013 en livres | Passion Lectures & co 1 janvier 2014 at 15 h 18 min

    […] Kasischke Laura, Esprit d’hiver […]

  • Répondre Les Revenants, Laura Kasichke | Passion Lectures & co 8 février 2015 at 14 h 08 min

    […] j’ai refermé Esprit d’hiver, de Laura Kasischke, je n’avais qu’une seule envie : continuer à découvrir cette auteur qui avait su […]

  • Répondre Les Revenants, Laura Kasichke – Lectures & co 2 septembre 2015 at 6 h 05 min

    […] j’ai refermé Esprit d’hiver, de Laura Kasischke, je n’avais qu’une seule envie : continuer à découvrir cette auteur qui avait su […]

  • Laissez-moi un commentaire !