lectures lifestyle

Here I am…

6 novembre 2016

dsc06039_recadre

Cela fait déjà plusieurs mois que cet article me trotte dans la tête. Cela fait maintenant 5 ans que j’ai ouvert ce blog. Au départ, l’anonymat m’a semblé une nécessité. Pourquoi ? Parce que je travaille dans l’édition depuis bientôt dix ans. Bien sûr, l’anonymat, c’était d’abord pour pouvoir donner des avis sur les livres que j’aimais sans que cela n’interfère avec l’éditeur pour lequel je travaillais. Et puis, je l’avoue, parce que ce blog était au départ une tentative de comprendre la blogosphère, de l’intégrer, d’en saisir les codes et les lignes de force. Pour cela, je devais agir en sous-marin, prendre un pseudonyme et m’infiltrer parmi vous.

Seulement voilà, j’ai adoré cela. Et depuis 5 ans, même si j’ai toujours été en mode « slow blogging », je n’ai jamais pu me défaire de cet espace de liberté et de créativité que j’avais ouvert. Au contraire, il a pris de la place dans ma vie, au point d’avoir voulu l’année dernière créer mon propre site avec mon propre domaine. J’ai rencontré des personnes formidables grâce à ce blog, et deux d’entre elles au moins sont devenues de vraies amies (je vous adore, les filles !).

dsc06035_recadre

Au-delà des échanges sur mes lectures, le blog a fait émerger de nouvelles envies de créer, de faire des mises en scène, d’abord graphiques, puis en photo. Ensuite, je suis arrivée sur Instagram et ce fut le coup de cœur. J’ai moins le temps d’écrire des articles sur les livres que j’ai lus, mais je prends désormais le temps de faire des photos.

En parallèle, mon travail consistait à développer la communication de maisons d’édition sur internet et sur les réseaux sociaux, et à développer les relations avec les blogs littéraires. Autant dire que ces deux pans de ma vie n’ont cessé de se croiser et de se recroiser ces dernières années. Au point qu’il m’est devenu difficile de séparer les deux. J’ai l’immense chance de faire un métier qui me passionne et d’une certaine manière, je ne cesse jamais de travailler. Quand j’ai des idées pour Lectures & co, je les mets en pratique au travail, et inversement. Au fil du temps, j’ai commencé à dévoiler à certaines personnes mon « identité secrète ».

Bien sûr, il y a eu des moments drôles, comme lorsque j’ai été contactée sur le blog par une de mes collègues qui travaillait dans le bureau juste à côté. Mais je m’étais imposée quelques règles, notamment celle de ne pas faire de partenariat avec des éditeurs. Je n’ai participé qu’à une seule édition de Masse critique de Babelio et je n’ai jamais reçu de service de presse. Et aujourd’hui, je ne m’occupe plus directement des relations avec les blogueurs littéraires. Ma première entorse fut l’organisation du concours sur mon compte Instagram pour les éditions 10×18, dont je connais l’équipe. Mais ces livres étaient tellement beaux !!

Aujourd’hui, ce dédoublement me pèse. J’aimerais ne plus avoir à cacher ce que je fais ici à mes collègues, et j’aimerais pouvoir être plus honnête avec mes copines blogueuses, mais aussi avec vous tous qui êtes de plus en plus nombreux à me suivre. Car quand je vous croise au Salon du Livre, j’aimerais pouvoir vous parler de mon amour pour Downton Abbey ou Jane Austen, aussi bien que des derniers services de presse. Car il y a des livres sur lesquels je travaille et dont j’aimerais vous parler, en tout objectivité, juste parce qu’ils sont magnifiques.

Alors, me voici…

Bonjour, je m’appelle Christelle et je suis responsable web dans un grand groupe d’édition.

dsc06033_carre

Quelques remarques subsidiaires :

  • Je ne suis pas prête à me séparer du pseudonyme d’Eliza qui me suit depuis toutes ces années, mais au moins, je n’aurai plus de scrupule désormais à vous parler en toute transparence.
  • J’ai travaillé pour les éditions Robert Laffont. Aujourd’hui, je travaille pour plusieurs éditeurs, dont Plon, Les Escales ou les éditions First.
  • Oui, je suis enceinte ! Notre premier (et très attendu) bébé est prévu pour février 2017 🙂

Malheureusement, les commentaires ne marchent plus sur mon blog pour l’instant, et je n’arrive pas à résoudre ce problème. Alors, si vous avez envie de me laisser un mot, ou si vous avez envie de me poser n’importe quelle question, rendez-vous sur ma page Facebook ou mon compte Instagram. Je vous y attends 🙂

Je vous recommande :

3 commentaires

  • Répondre Titine 6 novembre 2016 at 17 h 37 min

    Bravo pour ce très bel article ! Ta double vie s’arrête aujourd’hui alors vive Eliza et surtout vive Christelle !

  • Répondre Albertine 6 novembre 2016 at 18 h 28 min

    Maintenant, le sous-marin s’est transformé en jolie « baleine » 🙂 !

  • Répondre La Palatine 15 novembre 2016 at 14 h 24 min

    Wooow je suis ravie de pouvoir enfin mettre un visage à Eliza!! Tu es magnifique et félicitations pour votre bébé!! 😀

  • Laissez-moi un commentaire !