lectures

La mise à nu des époux Ransome, Alan Bennett

27 mars 2012

Présentation :

Un soir, en rentrant de l’opéra, Mr et Mrs Ransome, incarnation d’une bourgeoisie britannique pétrie de convenances, retrouvent leur appartement cambriolé, ou plutôt vidé. Tout a disparu, jusqu’aux plinthes et au papier toilette.
Monsieur cherche les coupables, Madame, d’abord effondrée, se rêve peu à peu une nouvelle vie. Le fragile voile des conventions se déchire. Il va falloir trouver du linge, des meubles et affronter le monde extérieur, ce grand inconnu peuplé d’individus aux manières extravagantes – épicier pakistanais, grossier inspecteur de police, ménagère abrutie de télévision…

Alan Bennet, l’auteur de La Reine des lectrices, nous offre une satire réjouissante, égratignant sans vergogne le snobisme d’un couple anglais et ses petits compromis.

Ce que j’en dis :

Ce court roman d’Alan Bennett reprend le thème des convenances et décortique les manies et manières d’un couple britannique qui perd du jour au lendemain tous ses biens, toute leur vie. Si le point de départ de l’histoire est accrocheur et laisse la place à d’infinies possibilités, j’ai pourtant eu l’impression qu’Alan Bennett ne les explorait pas toutes. Mr Ransome ne réagit pas. Mrs Ransome s’adapte sans crier gare. Par quelques changements dans leur quotidien, on voit la vie de ce couple se craqueler, sans pourtant tomber en morceaux. L’explication du cambriolage m’a parue arriver de nulle part et n’apporte pas grand-chose à l’histoire. Et la fin (que je ne dévoilerai pas) m’a laissé un goût d’inachevé. Il reste bien sûr quelques phrases savoureuses et pleines d’ironie, mais cela n’aura pas été suffisant pour donner un peu de piment à ce couple flegmatique !

Ce que j’en fais :

Dommage de ne pas renouveler avec ce roman le coup de cœur qu’avait été pour moi La Reine des lectrices. Sans doute le sujet s’y prêtait-il moins ! Je garde quand même de côté l’envie de lire un troisième livre d’Alan Bennett pour me faire une idée plus juste.

Ils en parlent aussi :

  • Cachou : « une toute petite histoire à l’humour légèrement absurde et surtout très piquant »
  • Mango : « L’histoire elle-même n’a que peu d’importance: on l’oublie vite. Reste la satire, plutôt amusante »
  • Enna : « je suis un peu restée sur ma faim car j’ai trouvé que l’auteur aurait pu aller plus loin… « 
  • et sur Babelio

Je vous recommande :

4 commentaires

  • Répondre Titine 28 mars 2012 at 6 h 54 min

    Nous sommes de nouveau parfaitement en phase sur une lecture ! j’ai ressenti exactement la même chose : un début très prometteur qui n’aboutit pas vraiment. Je trouve que ça manque d’ironie, de cynisme, j’aurais aimé voir une vrai chamboulement de la vie de ce couple. Je suis restée sur ma fin comme toi.

    • Répondre Eliza 1 avril 2012 at 13 h 44 min

      Oui, moi aussi, j’ai finalement trouvé qu’ils s’en sortaient « trop bien »…;-)

  • Répondre alexmotamots 28 mars 2012 at 8 h 38 min

    Toujours pas lu « la reine des lectrices », et j’hésites encore à le lire.

    • Répondre Eliza 1 avril 2012 at 13 h 44 min

      La Reine des lectrices est vraiment bien, ça vaut le coup sans hésiter. En plus, c’est très court, ça se lit en un ou deux jours !

    Laissez-moi un commentaire !