lectures

L’affaire Jane Eyre, Jasper Fforde

1 mars 2012

affaire jane eyre jasper ffordePrésentation :

Dans le monde de Thursday Next, la littérature fait quasiment office de religion.

A tel point qu’une brigade spéciale a dû être créée pour s’occuper d’affaires aussi essentielles que traquer les plagiats, découvrir la paternité des pièces de Shakespeare ou arrêter les revendeurs de faux manuscrits. Mais quand on a un père capable de traverser le temps et un oncle à l’origine des plus folles inventions, on a parfois envie d’un peu plus d’aventure. Alors, lorsque Jane Eyre, l’héroïne du livre fétiche de Thursday, est kidnappée par Achéron Hadès, incarnation du mal en personne, la jeune détective décide de prendre les choses en main et de tout tenter pour sauver le roman de Charlotte Brontë d’une fin certaine…

Ce que j’en dis :

In media res, nous voici plongés dès les premières pages de ce roman dans le monde ébouriffant de Thursday Next, LitteraTech (agent de la Brigade Littéraire chargée de traquer les plagiats et autres dérobades de manuscrits), où la question de l’identité réelle de Shakespeare divise la population en clans quasi politiques, où la jeunesse va mourir en Crimée dans une guerre qui dure depuis près de 200 ans et où le Pays de Galles est devenu une république indépendante dont la frontière avec l’Angleterre ressemble au mur de Berlin… Bref, un univers déjanté, bourré de références littéraires, et d’anomalies spatio-temporelles. Oui mais voilà, dans ce monde-là, il n’est pas possible de rentrer dans une œuvre littéraire pour discuter avec ses héros. Thursday a pourtant déjà expérimenté cela quand elle était petite : elle est rentrée dans le manuscrit de Jane Eyre et a croisé Mr Rochester. Aussi, lorsque l’ennemi public Achéron Hadès commence à enlever des personnages de romans, elle semble toute désignée pour l’arrêter.

Avec tous les avis positifs lus sur la blogosphère, je m’attendais à être conquise par ce roman. Et j’ai beaucoup accroché à l’incroyable univers qu’il a créé : la guerre de Crimée (que j’ai imaginé ambiance steampunk), les LitteraTech, le père de Thursday qui se matérialise dans les moments les plus inopportuns (on dirait le père de Samantha Stevens !), les querelles sur Shakespeare à tout bout de champ… L’intrigue finale elle-même qui consiste à modifier progressivement l’histoire de Jane Eyre en fonction des agissements de l’héroïne est une trouvaille géniale et un régal pour ceux qui apprécient le roman. Les rapports entre Thursday et ses coéquipiers ou son ex-petit-ami sont très réjouissants et l’héroïne elle-même a un caractère bien trempé, sans manquer d’humour.

Malgré cela, je suis restée un peu « en dehors » de toute l’histoire, pour plusieurs raisons. Le livre s’appelle L’Affaire Jane Eyre et la 4e de couverture annonce que Jane Eyre a été enlevée. Mais cet enlèvement n’arrive que très tard dans le roman. J’ai donc eu la désagréable impression d’attendre qu’il se passe quelque chose, passant ainsi à côté de toute la première partie du livre. D’autre part, certes, le monde de Thursday, loufoque pour nous, est normal pour elle et c’est donc le parti pris de l’auteur de faire comme si tout était normal… Mais j’avoue que quelques explications m’auraient aidé à passer le cap des 100 premières pages sans buter sur chaque mot ou expression ou concept que je ne comprenais pas. Enfin, je suis complètement passée à côté de certains passages, notamment tout ce qui concerne les voyages dans le temps : là, l’auteur m’a perdue. Une scène rocambolesque où Thursday et son coéquipier cherchent à refermer une faille temporelle avec un ballon est toujours complètement floue dans ma mémoire…

Ce que j’en fais :

Je reste donc avec le premier tome de cette série sur un avis mitigé, mais comme je suis plus habituée à l’univers maintenant, je tenterais le deuxième tome pour voir si Thursday arrive à me convaincre !

Ils en parlent aussi :

  • Mélisende : « Un univers riche, original et un peu dingue, qui me fait penser à la série Doctor Who ! »
  • Yuko : « un livre qui ravira les lecteurs compulsifs avides de récits traitant de la littérature »
  • Lou : « un récit sympathique-mais-sans-plus »
  • Karine:) : « J’ai surtout adoré les multiples références à la littérature anglo-saxonne et ce monde fantaisiste où la littérature occupe la première place! »
  • et toujours sur Babelio

Editions 10-18, Domaine étranger

Je vous recommande :

22 commentaires

  • Répondre Marie 2 mars 2012 at 10 h 52 min

    Il est dans ma PAL. J’espère que je serai plus enthousiaste que toi!

    • Répondre Eliza 3 mars 2012 at 9 h 09 min

      Je te le souhaite vraiment, j’étais très ennuyée de ne pas avoir aimé autant que je le « devais » !! 😉

  • Répondre Titine 2 mars 2012 at 13 h 35 min

    Je suis ressortie de ce livre exactement dans le même état que toi. J’étais vraiment mitigée, il y a de très bonnes trouvailles mais ça manque de rythme. Des blogueuses m’ont dit que la suite était meilleure, il faudrait donc que l’on persévère !

    • Répondre Eliza 3 mars 2012 at 9 h 13 min

      Ca me rassure de ne pas être la seule à avoir été un peu déboussolée par ce roman !!! Comme toi, j’ai trouvé certains détails excellents… On pourrait lire la suite ensemble si tu veux, pour partager nos impressions ?? 😀

  • Répondre Yuko 4 mars 2012 at 19 h 46 min

    Je suis ravie de lire ton avis sur ce livre ! Je suis tout à fait d’accord avec ta remarque.. l’enlèvement de Jane Eyre arrive bien tard, et c’est dommage car le livre s’essouffle un peu 🙂 La scène de la faille temporelle m’a aussi semblé étrange, mais je me suis dit que cela faisait partie de l’ensemble… tu penses lire la suite prochainement ?

    • Répondre Eliza 4 mars 2012 at 19 h 55 min

      Je pense le garder pour cet été, ce sera un bon test d’essayer de lire la suite pendant mes vacances, quand je pourrais plus me plonger dans l’univers 😀

  • Répondre somaja 5 mars 2012 at 11 h 50 min

    Chaque fois que je vois un billet sur ce roman, j’ai envie de le relire (et la suite aussi). J’adore ! Je suis quand même d’accord avec toi, l’intrigue tarde à arriver parce qu’il faut mettre en place tout cet univers déjanté. Dans les autres aussi, les intrigues sont secondaires. L’important c’est le monde dans lequel Fforde nous plonge, ses inventions, les références littéraires qu’on a plaisir à repérer…Je serais curieuse de voir comment c’est fait dans sa tête à cet auteur ! 😉

    • Répondre Eliza 5 mars 2012 at 19 h 20 min

      Vus les commentaires que j’ai ici, je vais vraiment lire le deuxième tome, j’espère que j’apprécierais plus l’univers !! Bon j’avoue quand même que j’ai frissonné quand Thursday rencontre Mr Rochester… 😉 Ben quoi ?

  • Répondre yueyin 5 mars 2012 at 20 h 25 min

    Un de mes grand coup de coeur… le deuxième est excellent… ua bout d’un certain nombre de tome ça devient très compliqué pour ma petite tête par contre 🙂

    • Répondre Eliza 6 mars 2012 at 7 h 33 min

      Ah bon ? Parce que toutes les histoires se mélangent au fur et à mesure ? Voilà qui peut devenir intéressant 😉

  • Répondre Titine 6 mars 2012 at 15 h 37 min

    J’ai mis du temps à venir voir ta réponse, excuse-moi. Oui je veux bien lire le tome 2 des aventures de Thursday Next avec toi. On pourrait le prévoir pour le mois d’avril, qu’en penses-tu ?

    • Répondre Eliza 6 mars 2012 at 17 h 37 min

      super ! je suis contente qu’on puisse partager nos impressions sur une lecture, vu que nous avons l’air d’avoir quand même beaucoup de goûts en commun !! quand tu veux en avril…

  • Répondre Titine 8 mars 2012 at 9 h 48 min

    Super, autour du 20 avril, ça te conviendrait ?

    • Répondre Eliza 11 mars 2012 at 8 h 57 min

      Ok pour mi-avril !!! J’ai trop hâte 😀

  • Répondre alexmotamots 13 mars 2012 at 13 h 21 min

    Il est vrai que je n’ai lu que le premier, mais j’avais bien aimé cet univers un peu déjantée.

    • Répondre Eliza 18 mars 2012 at 8 h 57 min

      Merci de passer ici, Alex ! La lecture du second est déjà prévue, je vous dirais ce que j’en pense 😉

  • Répondre Asphodèle 18 mars 2012 at 10 h 55 min

    Il est dans ma LAL, pas encore dans ma PAL mais comme je n’ai pas énormément de points de références sur la littérature anglaise (à part quelques lointains classiques) ton billet me fait hésiter ! J’aime quand ça « démarre » vite et je n’aime pas du tout être perdue… A suivre ! 🙂

  • Répondre Theoma 4 avril 2012 at 8 h 35 min

    j’ai eu de la peine à crocher mais après j’ai bcp ri. Par contre, le second tome m’est tombé des mains…

  • Répondre Matilda 9 juillet 2012 at 20 h 58 min

    Je m’attendais aussi à beaucoup aimer et en lisant le résumé que tu fais je me dis que j’ai envie d’aimer, mais comme toi je suis passé un peu à côté du roman. Je suis restée en dehors comme tu dis, avec la romance que je n’ai pas aimé, et le truc sur Jane Eyre qui arrive très tardivement. Cependant la suite me tente beaucoup et j’espère que maintenant que je suis habituée à l’univers ça me plaira plus 🙂

  • Répondre Challenge « Les 100 livres à lire  | «Passion Lectures & co 26 octobre 2013 at 17 h 08 min

    […] L’affaire Jane Eyre, Jasper Fforde […]

  • Répondre Challenge Les 100 livres à lire au moins une fois : 2e bilan | des livres, des livres ! 22 avril 2014 at 5 h 04 min

    […] Céline – Miss Léo – Grominou – Lili – Emilie – Magicetincelle – Eliza […]

  • Répondre Le Chat du Cheshire 5 septembre 2014 at 6 h 52 min

    Un de mes romans préférés <3 !

  • Laissez-moi un commentaire !