geek

[Tutoriel blog] Comment créer son propre site avec WordPress ?

16 mars 2014

Créer son site avec WordPress

Cela fait longtemps que je souhaite faire cet article, alors je me lance ! J’espère qu’il vous sera utile et répondra à toutes les questions que vous vous posez !

Mais d’abord, pourquoi créer son site ?

Avant, il y a quelques années, on pouvait créer un blog gratuitement sur WordPress.com et tout aussi gratuitement profiter des centaines de thèmes gratuits offerts par cette plateforme. Et puis un jour, WordPress a décidé qu’il fallait qu’ils vivent, et on a vu apparaître des options payantes et de la publicité dans nos blogs. Si vous voulez retirer le carré de publicité qui s’affiche en-dessous de chacun de vos articles, il faut payer. Si vous voulez changer de police et de couleurs dans votre thème, il faut payer. Bien sûr, ce n’était pas beaucoup et j’ai été l’une des premières à soutenir WordPress en achetant l’extension Custom Design à 30$ par an pour personnaliser un peu plus mon blog. Mais ce modèle ne devait pas suffire puisqu’il y a quelques jours, WordPress a remplacé ces extensions par une seule formule, le sésame des modèles économiques sur internet, le « Premium ». Pour 99$ par an, vous pourrez désormais avoir un nom de domaine rien qu’à vous (sans wordpress.com), un blog sans publicité, un thème à vos couleurs et même 10Go d’espace pour les photos et vidéos qui viennent occuper votre site.

Et là, je ne suis plus. Parce que ces services, on peut les avoir beaucoup moins cher en achetant soi-même son nom de domaine et son hébergement sur des sites comme 1&1 par exemple, et en y installant WordPress. Car WordPress, si vous l’installez vous-même, est toujours gratuit, il n’y a de publicité que celle que vous décidez d’y mettre et les possibilités graphiques et techniques sont infinies. Et c’est beaucoup plus simple que ça n’y paraît.

Qu’est-ce que vous allez perdre par rapport à WordPress.com ? Essentiellement les statistiques. Il faudra installer un plugin pour les suivre ou bien utiliser Google Analytics. Mais là aussi, rien d’insurmontable…

Etape 1 : j’achète un nom de domaine

Après avoir essayé 1&1 et Amen, je vous conseille ce premier car j’ai eu beaucoup de soucis avec l’installation de WordPress sur Amen. Sur 1&1, l’installation de WordPress prend 15 minutes montre en main, alors pourquoi s’en priver ?

  • Vous choisissez une adresse pour votre site, par exemple passionlecturesandco.com
  • Choisissez ensuite le pack « New Hosting », puis l’abonnement « Basic » (avec système d’exploitation Linux : cela n’a pas de rapport avec votre propre ordinateur). Toutes les fonctionnalités nécessaires à l’installation de WordPress y sont !
  • Attention aux tarifs qui sont sans cesse soumis à des modifications et souvent exprimés en mois et en HT alors que vous paierez à l’année en TTC. Au maximum, l’abonnement Basic pour 12 mois coûte 5,99€/mois soit 71,88€, mais il y a en ce moment une offre à 1,19€ la première année.
  • Le récapitulatif de votre commande doit montrer un nom de domaine + 1 abonnement « Basic ».

Etape 2 : j’installe WordPress

Vous voilà propriétaire de votre nom de domaine ! Vous avez reçu vos identifiants client sur votre boîte mail. Maintenant, installons WordPress vite fait, bien fait…

Pour cette partie, je vous conseille d’ouvrir un petit fichier texte qui servira d’aide-mémoire et dans lequel vous copierez toutes les informations dont vous pourriez avoir besoin plus tard, notamment les noms et mots de passe que vous allez définir pour votre site.

  • Téléchargez WordPress depuis cette page. Créez un dossier au nom de votre site sur votre ordinateur et dézippez le contenu de WordPress à l’intérieur de ce dossier.
  • Tutoriel installer WordPressDans l’écran d’administration de votre espace client 1&1, cliquez sur « Administration de MySQL », puis cliquez sur « Nouvelle base de données ». Indiquez dans le champ « Description » WordPress, puis choisissez un mot de passe et notez-le en même temps sur votre aide-mémoire.
  • Retournez à l’écran d’administration et cliquez cette fois sur « Accès FTP », puis sur « Nouvel utilisateur ». Vous allez créer un accès direct au serveur de votre nom de domaine afin d’y déposer les fichiers d’installation de WordPress. Remplissez toutes les information demandées en choisissant un mot de passe et notez-les ensuite sur votre aide-mémoire.
  • Faites une pause d’une quinzaine de minutes pour laisser le temps à 1&1 de créer la base de données et l’accès FTP, le temps pour vous de prendre un bon thé brûlant avec une madeleine !
  • Dans votre espace client 1&1, retournez sur « Administration MySQL » et notez dans votre aide-mémoire toutes les informations que vous voyez : nom, nom d’utilisateur et nom du serveur de la base de données.
  • Si vous n’avez pas de logiciel pour accéder aux serveurs ftp, je vous conseille de télécharger Filezilla, le plus simple d’utilisation. Une fois installé et ouvert, cliquez sur « Fichier » puis « Gestionnaire de sites ». Cliquez sur « Nouveau Site » pour enregistrer définitivement l’accès à votre site puis remplissez à droite les informations suivantes :

Installer WordPress FilezillaHôte : votre nom de domaine, sans les http://www., par exemple : voyageslitteraires.com – Type d’authentification : Normale – Identifiant et mot de passe : ceux que vous avez créés plus haut et noté dans votre aide-mémoire. Cliquez ensuite sur « Connexion ».

  • Filezilla se présente en deux parties : à gauche, ce sont les fichiers de votre ordinateur ; à droite, ceux de votre site. Vous glissez-déposez des fichiers de l’un à l’autre selon vos besoins. Si la connexion à votre site ne fonctionne pas, c’est que les accès ne sont pas encore prêts : réessayez plus tard. Si la connexion se fait, vous devriez voir à droite un dossier « logs » et un fichier « index.html ». Vous pouvez supprimer le fichier « index.html » qui est en fait la page standard affichée par 1&1 quand vous allez sur votre site. Ne touchez pas au dossier « logs », il servira à 1&1 si vous avez un problème.
  • Copiez le contenu du dossier « wordpress » que vous aviez créés au début sur votre site, au même niveau que le dossier « logs ». Le transfert peut durer quelques minutes. Vous devez voir ça sur la partie droite de FileZilla :

Installer WordPress FileZilla

Etape 3 : je crée mon site

  • Allez sur la page de votre site. Un message de WordPress vous propose de créer le fichier de configuration. Reprenez votre aide-mémoire et remplissez les champs correspondants : « Nom de la base de données » > « Nom » ; « Identifiant » > « Nom d’utilisateur » ; « Mot de passe » > celui que vous aviez choisi ; « Hôte de la base de données » > « Nom du serveur de la base de données ». Inutile de remplir « Préfixe de la table ». Puis cliquez sur « Lancer l’installation ».
  • Choisissez enfin le nom de votre site (vous pourrez le modifier ensuite), un nom d’utilisateur et un mot de passe. Puis cliquez sur « Installer WordPress ».
  • Connectez-vous avec votre nom d’utilisateur et votre mot de passe, et vous voilà sur le tableau de bord WordPress que vous connaissiez sur WordPress.com !

Vous avez désormais votre propre site et toutes vos envies sont réalisables ! La prochaine fois, je vous montrerai où trouver des thèmes gratuits, comment les installer et les personnaliser pour qu’ils vous ressemblent…

Pas de commentaires

  • Répondre titine75 16 mars 2014 at 19 h 22 min

    Il faudrait vraiment que je me lance, rien que pour me débarrasser de la pub….mais cela me paraît un peu complexe. Il faudra que je relise ton billet à tête reposée. J’ai commencé à avoir du mal à suivre quand tu parlais de Filezilla ! Mais j’imagine que tout est plus clair en le faisant.

    • Répondre Eliza 16 mars 2014 at 20 h 04 min

      Oui, ça a l’air compliqué, mais ils ont vraiment simplifié au maximum l’installation, c’est simple en fait ! Si tu veux, on le fera ensemble 🙂

      • Répondre titine75 17 mars 2014 at 7 h 56 min

        Merci, tu es gentille ! Lorsque tu parles de thèmes gratuits, ce sont des thèmes autres que ceux de wordpress mais peux-on toujours utiliser ceux de wordpress ?

  • Répondre Bianca 16 mars 2014 at 19 h 24 min

    Merci pour cet article super complet je vais l’enregistrer soigneusement

    • Répondre Eliza 16 mars 2014 at 20 h 04 min

      Mais de rien ! et n’hésite pas à me demander si tu essayes et que tu ne t’en sors pas :p

  • Répondre metaphorebookaddict 16 mars 2014 at 19 h 29 min

    Merci pour ces explications
    Pas si simple en fait!!!

    • Répondre Eliza 16 mars 2014 at 20 h 05 min

      Si si, c’est vraiment simple, si tu suis à la lettre les instructions :). Je suis dispo si tu veux tenter et que tu as des questions !

  • Répondre chroniqueslitteraires 16 mars 2014 at 19 h 43 min

    Super article ! Je pense de plus en plus à franchir le pas. WordPress est effectivement trop limité pour le design et tout devient trop payant.
    J’ai une question concernant l’achat du nom de domaine. Les 71€88 permettent d’acheter le nom de domaine personnalisé, et se paye chaque année, c’est bien ça? Mais le blog nous appartient définitivement ? Y a-t-il un risque que les tarifs s’envolent et que l’on doive renoncer à notre blog? Merci 🙂

    • Répondre Eliza 16 mars 2014 at 20 h 07 min

      J’ai indiqué le tarif maximum, mais ce n’est pas dans l’intérêt de 1&1 d’augmenter trop ses tarifs ! C’est sûr que tout ce qui est sur le serveur t’appartient et tu peux en faire une copie de sauvegarde. La seule chose que tu « loues », c’est le nom de domaine. En plus, WordPress offre des fonctions d’export complètes, si un jour tu veux arrêter ton site mais garder le contenu !

  • Répondre chroniqueslitteraires 16 mars 2014 at 19 h 46 min

    J’ai une autre question 😀 Le stockage des photos est limité à combien dans ce cas? Y a-t-il possibilité d’un stockage illimité? J’avais entendu parler de cette possibilité de stockage illimité, mais je ne sais plus dans quelles conditions.
    Merci pour tes réponses et pour cet article très instructif 🙂

    • Répondre Eliza 16 mars 2014 at 20 h 08 min

      Je crois que la fonction Basic dont je parle prévoit 50Go de stockage, ce qui est déjà suffisant je trouve. Evidemment, c’est extensible en prenant un abonnement plus cher…

  • Répondre Syl. 16 mars 2014 at 19 h 55 min

    C’est beau ce rouge et ce bleu ! Un tutoriel très intéressant !

    • Répondre Eliza 16 mars 2014 at 20 h 09 min

      Hihi, cet alliage de couleur n’était pas trop prévu :p.

  • Répondre belette2911 17 mars 2014 at 9 h 59 min

    Heu, pour bloquer les pubs, j’ai choisi Adbloker, de chez Firefox et ça va beaucoup mieux !

    Un site, pour l’acheter, je trouve que c’est assez cher 🙁

    • Répondre titine75 17 mars 2014 at 13 h 10 min

      Oui, c’est tentant pour le design et pour protéger le nom du blog mais c’est effectivement assez cher.

      • Répondre belette2911 18 mars 2014 at 7 h 54 min

        Un peu trop, je trouve et en plus, un an, c’est vite passé 🙁

  • Répondre fannydumanoirauxlivres 17 mars 2014 at 12 h 12 min

    Ton article est vraiment génial. J’ai hâte de voir le suivant. Toutefois j’ai moi aussi une petite question : Admettons que je passe à la gestion du blog par 1&1 et que l’année suivante je ne puisse plus payer. Est-ce que je pourrais toujours revenir à la version gratuite sur wordpress sans perte de mes articles? Je ne parle pas là du design qui sera forcémment perdu.
    Merci beaucoup. Je vais me pencher sur la question surtout quand je vois les possibilités de personnalisation. Voilà qui fait rêver!

  • Répondre alexmotamots 17 mars 2014 at 12 h 54 min

    Ca me parait bien compliqué pour un simple blog.

  • Répondre Caro 17 mars 2014 at 15 h 33 min

    La V1 de mon blog était justement hébergée sur 1&1 et il m’a été impossible d’y installer WordPress…Pourtant j’avais demandé à quelqu’un dont la programmation informatique est le métier de me le faire mais rien à faire, c’est pourquoi j’ai dû déménagé.

    Bref, je ne remets pas tes explications et ton expérience en doute, hein, je sais que ton tuto va être utile à plein de monde 🙂 Mais en ce qui me concerne, dès que je peux, je passe la version payante de WP…même si je la trouve affreusement chère, j’en reviens pas !

  • Répondre grigrigredin 18 mars 2014 at 8 h 13 min

    Bravo pour cet article, c’est du travail. Pour l’instant je n’ai pas trop le courage d’aller plus loin dans mon utilisation de WordPress, mais je sais où trouver l’information, si besoin.

  • Répondre Marion 31 mars 2014 at 7 h 53 min

    Tu détailles tout très bien… Mais j’aurais peur que ça soit un poil compliqué pour moi malgré tout…

    • Répondre Tony 26 avril 2014 at 23 h 42 min

      Bonjour,
      je me permet de vous écrire un petit message pour vous assurer que ce n’est pas si compliqué que ça. Il y a des tas de petit tutoriel sur internet qui explique comment résoudre une problématique si vous en rencontrez une pendant l’installation.
      Il faut se lancer et faire les étapes une-à-une. En quelques minutes ont est rendu à la fin du tutoriel et on a enfin un blog qui nous appartient.
      En espérant vous avoir convaincu.
      Bien cordialement.

  • Répondre elly 27 avril 2014 at 9 h 08 min

    important, votre article

  • Répondre le journal d' Elynor 11 mai 2014 at 17 h 23 min

    Mais dis donc tu t’y connais vachement bien en nom de domaine. 😀
    Je n’ai pas le temps d’étudier plus en détail cet article mais je le garde précieusement. J’avais commencé à exporter mon blog sur Wix est ce que tu as testé cet hébergeur?

  • Répondre Constance 20 mai 2014 at 14 h 18 min

    Quel beau tuto !
    Je pensais depuis longtemps à migrer sur wordpress.org ou blogspot, car il est vrai que j’en ai un poil trop marre de la pub, de la personnalisation de plus en plus limitée… J’ai 11 ans, donc on verra bien. ^^

  • Répondre klmentino 24 septembre 2014 at 8 h 01 min

    hello, je suis en train de faire un blog pour ma petite femme, avec wordpress et le thème adelle, le problème est que je ne connais pas grand chose à la conception d’un site web, et je suis à la recherche de tuto pour customiser le thème adelle, quelqu’un pourrait il m’aider

    merci d’avance

  • Laissez-moi un commentaire !